Privatisation des Barrages

Communiqué de l’Association « le Chabot » de protection des rivières Ariégeoises
Privatisation des barrages EDF

Aucun Etat Européen n’a accepté de perdre la maîtrise de ses barrages, sauf la France, suite à un marchandage sur sa dette.

A ce jour EDF gère ses barrages, pas toujours avec respect de l’environnement mais offre des services comme permettre d’irriguer certaines cultures, soutenir les étiages des cours d’eau, refroidir les centrales nucléaires, soutenir des activités de loisir (Kayac, Rafting) .

Il est devenu plus attentif à son impact environnemental et est ouvert au dialogue avec les associations, comme le « le Chabot », qui demande depuis très longtemps que ces ouvrages soient plus respectueux de la faune, de la flore et de la qualité des eaux.

Si le privé s’empare de ces ressources énergétiques, celles-ci seront au service du profit et non de l’intérêt général. Alors…Adieu les tarifs contrôlés, adieu l’intérêt public, adieu la sécurité, adieu le dialogue, adieu la qualité des eaux, les poissons et la vie aquatique. Les exemples sont nombreux d’une gestion catastrophique par le privé des ouvrages hydroélectriques.

L’association de protection des rivières ariégeoises « le chabot » s’inquiète de cette situation et souhaite le maintien de la gestion de ces barrages à son opérateur traditionnel, plus sûr: EDF.

0 Partages
Création: Ph.Misset © 2018 Frontier Theme