Vidanges et transparences

Quelques unes des actions du Chabot

Introduction

Pour vous remémorer les problèmes liés à l’hydroéléctricité, ou aux pollutions, c’est ici.

Vous trouverez ci-dessous le résultat des actions menées par le Chabot .

Vidanges et transparences

Reprise des transparences de Mercus-Garrabet et Labarre

Le 11 Mai 2008

Suite à l’annonce d’EDF de reprendre les vidanges par « transparence » sur les barrages de Mercus et Labarre, notre association a initié une réponse collective et a organisé une réunion à Varilhes pour décider d’une position commune et des interventions à entreprendre pour manifester notre opposition à ces opérations. Nous y avons décidé de rencontrer le Préfet pour lui faire part de notre désaccord et lui demander de ne pas accorder les autorisations nécessaires à ces largages de sédiments pollués. Nous avons été reçus le 11 avril à la préfecture. Voir la suite

Transparences de Mercus-Garrabet et Labarre

Varilhes le 14 JANVIER 2003

LES  » TRANSPARENCES »  D’EDF A GARRABET ILLEGALES !

Le tribunal administratif de Toulouse a rendu son verdict en donnant raison au Chabot :
les opérations de  » transparences  » ne peuvent être différenciées des opérations de vidanges. Le préfet de l’Ariège n’était nullement en droit d’autoriser ces opérations sans leur appliquer la procédure prévue par la loi pour les vidanges de barrages de cette hauteur : une procédure qui implique en particulier la présentation obligatoire d’un dossier à l’enquête publique et prévoit que la durée d’une éventuelle autorisation est, dans tous les cas, limitée à deux ans. Car ces opérations sont potentiellement assez nocives pour figurer dans une nomenclature et être soumises à une réglementation spéciale.
Les cinq  » transparences  » de Mercus-Garrabet / Labarre, pratiquées sous simple arrêté préfectoral depuis 1992, étaient donc illégales(…)

Voir la suite de ce courrier.

Communiqué du Chabot

Varilhes le 25 Août 2003

Les « transparences » pour résoudre les problèmes de sècheresse:
Réalité ou fiction?

Depuis que la canicule sévit sur notre région, on voit apparaître de fausses bonnes idées sur la sécheresse et sur la qualité des eaux.
Dans un article pourtant bien documenté de la Dépêche sur la prolifération d’algues dans la retenue de Labarre, Jean Martinet suggère le retour à des lâchers de vases dans les rivières sous forme de  » transparences  » comme une solution possible aux problèmes de stockage et de dégradation des sédiments dans les barrages.
Rappelons-nous tout le mal que ces opérations ont fait à nos rivières pendant des années sans même avoir réalisé en dix ans un seul des objectifs annoncés.
Les  » transparences  » ne sont pas différentes des vidanges dans leurs effets, et le jugement rendu l’an dernier par le tribunal est très clair sur ce point. Sur l’Ariège et sur le Lez, Monsieur le Préfet de l’Ariège applique le rendu du Tribunal et n’autorise plus abusivement de telles opérations.
Notre association le Chabot, qui a porté ce dossier pendant des années, et tous ceux qui sont intervenus à notre côté, Sociétés et Associations Agrées de Pêche, CEA, usagers, Mairies riveraines, ont donné à nos rivières une chance de renaître et de retrouver sa richesse biologique.
Bien sûr, il faut aller plus loin !(…)

Voir la suite de ce courrier.

Transparence du barrage de Riète

ci-dessous une lettre de la préfécture pour inviter les membres duChabot à une réunion concernant les vidanges du barrage de Riète.

Transparences et débits réservés sur le Vicdessos

Dans cette rubrique vous trouverez tous les courriers ou compte rendus de réunions concernant le Vicdessos.
Pour plus de clarté, ils sont classés par ordre chronologique

0 Partages
Création: Ph.Misset © 2018 Frontier Theme