Déversements, décharges sauvages

Déversements, décharges sauvages, pollutions

L’apparition de la chimie dans nos vies quotidiennes et dans toutes les chaînes de production a bouleversé toutes nos relations avec le monde vivant.

Ainsi, les cultures et les élevages intensifs et productivistes polluent et souvent tuent sols et les milieux aquatiques.
Les rejets industriels non maîtrisés, accidentels, ou même volontaires contribuent à la dégradation généralisée des eaux ces dernières décennies, dégradation à laquelle les cours d’eau ariégeois n’ont pas échappés.

Au quotidien, nos gestes individuels aussi ont des impacts sensibles sur les milieux aquatiques. Cela va de l’utilisation de produits ménagers polluants, de l’utilisation de produits « phytosanitaires » dans les jardins, à l’incivilité et à l’abandon de poubelle en berge de rivière…

Création: Ph.Misset © 2018 Frontier Theme